Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

[Track Par Track] Tekilla – Le Retour Du Sombre Héros

[Track Par Track] Tekilla – Le Retour Du Sombre Héros

Clément M | On

Tekilla c’est la moitié du groupe Emtooci, anciennement nommé Mer2crew. On les avait découvert en 2014 avec leur projet « Remise à Flow » qui avait fait pas mal de bruit. Et un an et quelques après un premier projet sous la nouvelle bannière Emtooci-le très bon Six Feats Under-, Tekilla se lance avec un solo intitulé « Le Retour Du Sombre Héros ».


Album réalisé sur une année, Le Retour Du Sombre Héros (LRDSH) est le premier solo de Tekilla. Malgré la présence de plusieurs featurings de marques (Sear Lui Même, Anton Serra, Demi Portion, L’Indis…) le projet est dans l’ensemble assez personnel. Sur des productions de la crème du beatmaking français (Mani Deiz, Art Aknid, Axiom, SoulChildren, Itam, El Gaouli…) LRDSH retrace pratiquement 15 années des tribulations rapologiques du natif de Montpellier.
Et qui de mieux que son créateur pour vous donner plus de détails concernant son opus…

tekilla

1 – En Roue Libre (Prod. Art Aknid & Sofiane Pamart)

« Ce morceau c’est le point de départ de tout le projet, celui qui m’a fait dire que j’avais envie de développer un univers plus personnel sur tout un album. Le processus ne s’est pas enclenché immédiatement vu que j’ai entamé la conception de LRDSH pile un an après… Mais l’impulsion vient de ce morceau.
C’est des tracks que j’aime beaucoup écrire, pas de structure, pas de refrain, juste lâcher un gros constat global et personnel à un instant donné.
Le pire dans tout ça, c’est qu’il est sorti en janvier 2015, donc il y a 2 ans, et qu’aucune des situations décrites n’a évoluée dans le bon sens… »

2 – Le Bruit De La Foudre (Prod. Milka)

« Comme l’album commence sur une note assez pesante avec En Roue Libre, je voulais que le deuxième morceau soit à l’opposé ultra patate. La je crois que c’est le cas. C’est un morceau axé live, que de la technique et du flow, c’est une facette que j’apprécie énormément aussi. C’est aussi une façon de faire capter l’auditeur, que oui il va y avoir de la boucle de piano et du texte mélancolique, mais pas que. Je ne me limiterai jamais à un seul panel d’émotions sur tout un projet. »

3 – Habitudes (Prod. El Gaouli)

« C’est un morceau intéressant. Différent de ce que j’ai pu faire musicalement, plus new school on peut dire même si j’aime pas ces cases la. J’aime l’atmosphère de la prod et je la trouvais parfaite pour retranscrire ces ambiances nocturnes à déambuler, entre spleen et débauche. »

4 – La Vie En Rose feat. Demi Portion & Anton Serra (Prod. Axiom – Scratchs Salas & Ketshow)

« La c’est le premier feat de l’album, une belle combinaison de maîtres de cérémonie, Demi Portion & Anton Serra. C’est un plaisir de les avoir réuni sur ce track, un morceau positif, une prod magnifique. Je pousse un peu la chansonnette gentiment sur le refrain comme j’aime bien le faire de temps en temps, avec mes Djs Salas & Ketshow pour peaufiner le truc et on tient un joli morceau.
Mention spéciale à Anton qui a créé son couplet qu’à partir de titres de chansons de Edith Piaf, c’est une belle performance. »

5 – Sous Les Pavés (Prod. Hanto)

« Ça c’est typiquement le genre de morceau qui a été fait à l’instinct, c’était à l’époque des grosses manifs pour la loi du travail en mai… Je devais sortir le clip de Vrais sudistes qui était prêt, mais j’ai ce morceau qui est venu comme ça, rapidement, alors que je suis plutôt long à écrire. Mais l’ambiance générale à ce moment là a galvanisé le truc, je l’ai clipé dans la foulée. C’était une façon de mettre ma pierre à l’édifice, ou le pavé dans la vitrine. »

6 – Convoyeurs De Fond feat. L’Indis & Kekro (Prod. Art Aknid & Sofiane Pamart – Scratchs Salas & Ketshow)

« Le but de ce projet c’était aussi de me faire plaisir au niveau des invités et de m’imposer aucune limite à ce niveau là, donc j’ai invité beaucoup de proches mais aussi des mc’s que je respecte musicalement. C’est le cas sur ce track ou on retrouve L’Indis & Kekro pour du matraquage de prod’ en règle. J’ai eu la chance d’avoir la force de la part de tous les autres artistes et beatmakers présents sur la galette et forcément ça fait plaisir. »

7 – Terence Hill & Bud Spencer feat. Sëar Lui-Même (Prod. Shaolin)

« La aussi un beau combo avec le poto Sëar Lui-Même. Quand j’ai écouté la prod je l’ai vu tout de suite dessus, du coup on s’était déjà croisé plusieurs fois, le feeling est bien passé, il a accepté l’invitation avec plaisir, on a clipé ça à Montpellier au QG des frérots de l’Odb. Un bon morceau dynamique, à base de patates de cow-boys haha. »

8 – Le Billet (Prod. Stab)

« Un de mes tracks préférés du projet, un story telling. C’est un truc que j’aimais beaucoup faire y a quelques années, mais c’est toujours dur de trouver un angle intéressant ou de ne pas faire un truc déjà rappé mille fois à ce niveau la. Et raconter l’histoire de plusieurs personnages à travers le prisme d’un billet, des vices que ça provoque et du cercle vicieux de l’argent, je trouvais ça vraiment original et qualitatif. »

9 – J’Voulais Te Dire (Prod. Axiom)

« Le morceau le plus personnel de l’album je pense, une façon de dire à tous les gens qui m’entourent tout ce que j’ai à leur dire, des choses qu’on ne dit pas forcément au quotidien ou face à face. Chacun se reconnaîtra dans la rime qui le concerne. C’est pour faire ces chansons là que j’ai fait ce projet. »

10 – Insolents feat. Various Artists (Prod. Axiom)

« Ce morceau ne devait pas être sur l’album à la base, mais bordel, il est tellement lourd haha  ! C’est un délire que j’ai tapé pour marquer le coup de mes 30 piges cet année, un cadeau pour les auditeurs et un cadeau que tous les mc’s sur le track m’ont fait en acceptant l’invitation.
Il y a 20 mc’s insolents dessus et pas un qui ne découpe pas cette boucherie de prod. »

11 – Joie De Vivre, Peines De Mort feat. Vin’S & Squad (Prod. El Gaouli)

« J’ai invité Vin’s & Squad sur celui la, parce que c’est les potos, on a partagé beaucoup de tracks ensemble, nos équipes s’entendent très bien, donc ça se fait naturellement. On a pris du temps pour l’écrire, tous ensemble, peaufiner le truc. C’est un morceau assez profond, mélancolique, mais puissant, sur les hauts et les bas de la vie, le temps qui passe, magnifié par un lourd refrain de Squad. »

12 – Marginal (Prod. Itam)

« Ce morceau je l’ai gratté parmi les premiers, mais j’ai mis très longtemps à trouver la prod ultime pour l’habiller. J’en ai testé bien 4 ou 5 avant de recevoir celle d’Itam. Il résume assez bien la mentalité et le mode de vie que je peux avoir, et que pas mal de jeunes un peu désabusés doivent avoir en commun. Mais bon, faut changer maintenant, j’ai 30 balais merde. Haha. »

13 – Si J’Fais La Fête feat. 10vers (Prod. Axiom)

« Encore un bel invité du bum-al. Un vrai morceau de rap avec le poto 10vers. Y avait Paco aussi sur celui la, mais les aléas de la vie et du timing ont fait qu’on a pas pu avoir son couplet à temps. Mais c’est pas de l’histoire ancienne pour autant…
Tout est parti du sample du Rat Luciano sur le morceau légendaire «  Rien à perdre  », qui veut dire tellement de choses sur le fait de masquer ses maux derrière un sourire… »

14 – La Liste Est Longue feat. Volodia (Prod. Soulchildren)

« C’est une des prods qui j’ai reçu en premier au début de l’écriture. J’ai mis très longtemps à gratter dessus, mais elle est tellement pesante, je savais qu’elle serait sur l’album. C’est encore un morceau à constat, mais la c’est vraiment une description de plein de petites situations révoltantes ou désolantes. Le bro’ Volodia de Phases Cachées m’a fait le plaisir de lâcher un lourd refrain, je savais que c’était le genre de sonorités qui lui parlaient et ça a vraiment fait un joli track. »

15 – Vrais Sudistes (Remix Titi Parisien)

« Comme je disais plus haut, je voulais me mettre aucunes limites sur LRDSH et du coup j’ai pas pu m’empêcher de tartiner la prod du Titi Parisien de Seth Gueko. C’est un des meilleurs morceaux de l’année dernière pour moi, mais forcément, même si son écriture défonce, y a pas mal de références qui ne me concernaient pas, alors j’me suis fait mon son du sudiste pour ma p’tite gueule dans le plus grand des calmes haha. »

16 – Le Témoin Du Mal feat. L’Hexaler & Sentin’L (Prod. Mani Deiz)

« Encore une fois, dans la démarche de réunir des belles plumes sur le même track, j’ai pu échanger avec les potos belge et suisse L’Hexaler & Sentin’L sur cette Mani Dëizerie. Mettre plusieurs bons mc’s sur le même track m’a permis d’avoir quand même une bonne quantité de solos, ce qui était indispensable pour moi, tout en ayant une fine équipe de kickeurs tout au long de l’album. »

17 – Y Aura Pas De Refrain feat. Ham, Nedoua & Lacraps (Prod. El Gaouli – Scratchs Salas & Ketshow)

« Encore des poids lourds sur ce morceau, avec les frérots Nedoua, Lacraps et Ham, que j’voulais vraiment inviter sur l’album parce que son projet m’avait bien parlé, dans le genre écriture fine et imagée. C’est un morceau rap à mort : pas de refrain, comme j’aime, chacun déploie son style le temps d’un 16. »

18 – Le Souci Du Détail feat. Poupa Lost (Prod. OneDrop)

« Pour clôturer l’album, un feat avec mon acolyte de toujours Poupa Lost. Je trouvais intéressant de terminer comme ça, une espèce de continuité temporelle… Il arrive avec son album Incantations donc je trouvais ça cohérent qu’il boucle le projet, pour enchaîner avec son délire, puis l’album du crew qui va voir le jour aussi par la suite. C’est pas un projet solo, c’est un projet personnel, mais il a été fait avec la même équipe que depuis ces 12 dernière piges et avec le souci du détail. »

Le Retour Du Sombre Héros est disponible ici. Pour suivre Tekilla c’est par là. Et pour suivre son groupe Emtooci c’est là.

D’autres Track Par Track ? Ça se passe céans.